Pourquoi doit-on accorder un piano ?

Il y a plus de 200 cordes dans un piano et la beauté de son son dépend essentiellement du parfait accord entre ces quelques 200 cordes. C'est la condition pour qu'on qualifie d'agréable le son qui est rendu lorsqu'un ensemble de plusieurs notes soient jouées. En plus, la plupart des notes d'un piano sont produites par la sollicitation simultanée de trois cordes afin que l'instrument développe un volume sonore suffisant. Il est evident que chacun des ces triplets doit être parfaitement en accord, sinon .... pauvres oreilles ! Il y a malheureusement de nombreuses raisons pour que l'accord d'un piano ne se maintienne pas pour toujours. A la longue toutes les cordes ont tendance à perdre de leur tension initiale, c'est la fatique de l'acier, mais aussi le cadre du piano peut subir des infimes déformations et la même chose arrive au bois du sommier dans lequel reposent les chevilles d'accord. Ces effets sont d'autant plus important que l'instrument subit des fortes variations de la température ambiante.

Les pianos actuels sont d'une solidité remarquable et bénéficient d'une expérience de la part de leurs constructeurs de plusieurs siècles, mais malgré cela il sera toujours nécessaire de les accorder de temps en temps.

"De temps en temps", qu'est-ce que cela veut dire en pratique ? Une bonne règle est de faire un accordage une fois par an. Selon le cas des intervals plus longs ou plus courts peuvent être justifié (lors de grands concerts il arrive même que l'accord soit vérifié plusieurs fois au long d'une soirée !). Mais il faut surtout être conscient que le musicien qui joue toujours sur un même instrument s'habitue à la très lente dégradation de la sonorité de "son" instrument et a donc tendance à attendre trop longtemps. Il est donc une bonne pratique de penser à faire accorder le piano à intervalles réguliers, par exemple une fois par an.


Combien cela coûte ?

Comme mentionné plus haut, il y a plus de 200 cordes qui doivent toutes être accordées individuellement. Pour ce faire il faut au minimum deux heures, parfois trois et, lorsque de petites complications de présentent, même plus que trois heures. Il faut en plus compter le déplacement de l'accordeur. Je fais tout cela pour un prix forfaitaire de 70 euro. Lorsqu'un instrument est entretenu et accordé régulièrement, j'applique une réduction à partir de ma deuxième intervention.

Mon champs d'activité comprend les villes de Liège, d'Eupen, d'Aix-la-Chapelle, de Maastricht et leurs environs.

Contact

Email and telephone

 
www.000webhost.com